Présentation du muséeHistoire de la frontièreDouane et fraudeTémoignagesJardin

Le jardin remarquable du musée

Le Musée de la vie frontalière aménagé dans l’ex-presbytère de la paroisse de Godewaersvelde est entouré du traditionnel jardin du curé.
Une double rangée de tilleuls centenaires borde le cheminement pavé qui mène le visiteur à l’entrée du Musée.

Des marronniers aux fortes ramures protègent l’espace bâti des froids vents du Nord.
Le paysagiste du Cabinet Empreinte a transformé le caractéristique "Jardin de Curé" en "Jardin des plantes fraudeuses".
Une collection de plantes dites trompeuses a été plantée dans ce parc montrant que certaines espèces peuvent, comme les hommes, tromper ou essayer de berner tout observateur.

Le visiteur peut découvrir divers espaces thématiques :
Le verger aux poiriers à feuilles de saule,
Les jardinières aux simples (plantes médicinales) trompeuses,
Les parterres aux collections de vivaces et d'arbustes fraudeurs,
Le sous-bois aux arbres ou arbustes aux écorces bizarres…

Des ardoises gravées indiquent un certain nombre de noms d’essences particulières.


BienvenueMuséePratiqueActuTourismePartenaires et liensDoc. pédagogiqueVisites de groupesPresse
Musée de la vie frontalière - 98, rue de Callicanes - 59270 GODEWAERSVELDE - contact : contact@musee-godewaersvelde.fr