BienvenueHier en Flandre, douane et fraude, blauwers en kommiezen

                      
 




L'ancien presbytère,
en 1989 avant les travaux.




L'édifice actuel, devenu
le "Musée de la vie frontalière de Godewaersvelde" le 5 septembre 2004.

Le musée sera ouvert du 1er avril au 31 octobre 2017

les vendredis, samedis et dimanches de 14h à 17h

Expo 2017: "Arrêt poteries ":

exposition de céramiques romaines du IIè siècle après JC

(voir rubrique Actu)

Bienvenue !... Welkom!... Willkommen !...

L’histoire de la douane est écrite. Il y a des documents, des dates, on a conservé les livres, outils, objets qui illustrent l’histoire de cette administration.
L’histoire de la fraude, c’est l’histoire des hommes et c’est par oral que la transmission s’est faite jusqu’à aujourd’hui. De par son caractère caché, secret, peu d’objets, de documents concernant la fraude et ses acteurs ont été conservés.
Comme pour les traditions populaires, le monde de la fraude se caractérise de façon immatérielle avec ses histoires et anecdotes transmises par oral de génération en génération. Ces histoires sont recueillies activement depuis 1998 par l’association " Hier en Flandre, douane et fraude, blauwers en kommiezen " qui est à l’initiative, avec la municipalité de Godewaersvelde, de la création du musée de la vie frontalière, centre d’interprétation de la vie à la frontière franco-belge.

Les promoteurs de ce musée se sont attachés à évoquer une époque aujourd’hui révolue, non pas par nostalgie, mais au contraire de façon à montrer le progrès humain et culturel que représente l’abolition des frontières depuis 1993.

Le véritable écrin de la collection d’objets et de documents qui est présentée dans ce musée, c’est le territoire frontalier de Godewaersvelde et alentours, ses habitants, les sentiers de promenade, le Mont des Cats, les estaminets, les étangs et les bois. Nous espérons qu’à travers la visite du musée vous découvrirez le génie du lieu, la culture flamande dans toute sa générosité et sa convivialité.

Bienvenue dans le Westhouk, welkom in de Westhoek !

Ils ont dit...
"En mettant en valeur vos traditions et votre culture, vous pourrez développer, dans toute cette région le tourisme authentique dont nos concitoyens sont si friands... C'est sous le double aspect culturel et touristique, mais en y ajoutant la dimension développement touristique, le dévelopement économique et l'emploi que votre projet est tout à fait exemplaire de ce que peut réaliser une commune modeste mais qui a des idées et aussi surtout l'ambition et la ténacité de le réaliser".

Daniel Férey – sous préfet de l'arrondissement de Dunkerque lors de l'inauguration du musée de la vie frontalière le 5 septembre 2004.

"C'est un musée particulièrement vivant et ancré dans l'actualité qui vient d'ouvrir. Il s'agit là d'une très belle réalisation".
Renaud Tardy – vice-président du Conseil Général du Nord lors de l'inauguration du musée de la vie frontalière le 5 septembre 2004.

Ce sont des membres de l’association qui vous guideront au musée de la vie frontalière de Godewersvelde. Au cours de la visite, ils vous raconteront anecdotes et témoignages sur la douane et la fraude.

BienvenueMuséePratiqueActuTourismePartenaires et liensDoc. pédagogiqueVisites de groupesPresse
Musée de la vie frontalière - 98, rue de Callicanes - 59270 GODEWAERSVELDE - contact : contact@musee-godewaersvelde.fr