Voorstelling van het museumDe geschiedenis van de grensBlauwers en KommiezenGetuigenissenTuin

Bladzijde nog niet vertaald. Dank voor uw begrip.

Le jardin remarquable du musée

Le Musée de la vie frontalière aménagé dans l’ex-presbytère de la paroisse de Godewaersvelde est entouré du traditionnel jardin du curé.
Une double rangée de tilleuls centenaires borde le cheminement pavé qui mène le visiteur à l’entrée du Musée.

Des marronniers aux fortes ramures protègent l’espace bâti des froids vents du Nord.
Le paysagiste du Cabinet Empreinte a transformé le caractéristique "Jardin de Curé" en "Jardin des plantes fraudeuses".
Une collection de plantes dites trompeuses a été plantée dans ce parc montrant que certaines espèces peuvent, comme les hommes, tromper ou essayer de berner tout observateur.

Le visiteur peut découvrir divers espaces thématiques :
Le verger aux poiriers à feuilles de saule,
Les jardinières aux simples (plantes médicinales) trompeuses,
Les parterres aux collections de vivaces et d'arbustes fraudeurs,
Le sous-bois aux arbres ou arbustes aux écorces bizarres…

Des ardoises gravées indiquent un certain nombre de noms d’essences particulières.


WelkomMuseumPraktischActueelToerismePartners en linksPedagogische doc.GroepsbezoekenPersmap
Musée de la vie frontalière - 98, rue de Callicanes - 59270 GODEWAERSVELDE - contact : contact@musee-godewaersvelde.fr